vendredi 26 juillet 2019

La tête dans le sable : comment financer la transformation du retail ?


La majorité des retailers sont conscients de devoir conduire une transformation profonde. Il faut certes continuer de faire mieux ce qu’on fait depuis longtemps, mais aussi initier des changements difficiles. Ils ne relèvent pas toujours d’exaltantes innovations : le plus souvent, il s’agit de fermer une partie des magasins, de mettre à niveau les SI ou d’investir pour développer des ventes online pourtant moins rentables.

mardi 2 juillet 2019

Comment l'IA pilote Starbucks ?



Starbucks vient d’annoncer que les offres faites aux 12 millions de membres de son programme de fidélité américain sont désormais définies par un moteur d’intelligence artificielle, passant ainsi de 30 offres différentes par semaines à… 400 000 ! Avec un objectif d’accroissement de valeur des clients fidélité de +80%, rien que ça.

vendredi 28 juin 2019

La data clients au service de chaque magasin




Depuis longtemps, les retailers ont compris l’intérêt de capter de l’information sur leurs clients pour leur proposer des offres ciblées et personnalisées. Si de réelles avancées ont été faites en centrale en matière de datas clients (Customer Data Plateform, segmentations incluant les comportements digitaux, scores à base de machine learning, data visualisation...), il s’agit aujourd’hui de les redescendre au niveau local pour en faire un véritable levier d’activation de business pour chaque point de vente.

lundi 17 juin 2019

Ikea à la conquête des centres-villes



Ikea à la conquête des centre-villes

L'ouverture du magasin de la place de la Madeleine fait le buzz à Paris, mais il n'est que l'une des initiatives d'Ikea pour conquérir les centres-villes. Centre-ville signifie loyers élevés, trop élevés pour implanter un Ikea classique avec ses importantes surfaces de stockage ; mais signifie aussi une clientèle urbaine plus aisée, qui utilise peu les voitures et est disposée à payer du service (conception, livraison, montage). Tous ces concepts ont donc des points communs : magasin compact et orientation "solutions". Diamart a passé en revue les initiatives les plus marquantes d'Ikea, qui traduisent une inflexion majeure dans la vision que le leader mondial de la décoration a de ses clients, de leurs attentes et de la manière d'interagir avec eux. Avec deux priorités : plus d'accompagnement ; plus d'accessibilité.

lundi 27 mai 2019

Galeries Lafayette Champs Élysées : le décryptage du blog





Le 28 mars dernier les Galeries Lafayette ouvraient leur nouveau flagship sur les Champs Élysées, à l’emplacement de l’ancien Virgin Megastore. Plus de 6 500m2 dédiés à la mode, à la beauté et à la gastronomie, répartis sur 4 niveaux.

-        Le « Food Court » au sous-sol.
-        La beauté (cosmétiques, soins, parfumerie) au rez-de-chaussée,
-        Les nouveaux designers mode au 1er étage
-        Le prêt-à-porter et les accessoires des maisons de luxe au 2nd

Le « concept store » propose de nouveaux services, plus de fluidité dans le parcours d’achat, un restaurant et des zones d’expositions. Objectif : garder le client le plus longtemps possible dans le magasin, qui devient un lieu de vie.

jeudi 23 mai 2019

Back from Shanghai : les BATX



Le marché chinois mêlant innovation, volonté de rupture et un cadre légal « souple » a offert un terrain fertile aux BATX, leur permettant d’imposer des écosystèmes puissants, accélérant la disruption des retailers historiques.

Back from Shanghai : innovation


Nike House of Innovation #001​ Temple de marque, personnalisation, expériences ludiques et conseil…
La volonté d’innovation est liée avant tout à l’appétence des consommateurs chinois pour la nouveauté, bien loin de la résistance au changement de nos vieux pays. Témoin, ce retailer français nous raconte comment, après le déploiement (en 6 mois...) du self check out dans tous ses magasins, les clients curieux faisaient la queue à ces caisses LS... alors qu’il y avait des caisses classiques libres.

mercredi 22 mai 2019

Back from Shanghai : livraison et gamification


En Chine, la livraison à domicile s’est généralisée et totalement démocratisée avec la progression de la part du e-commerce (>18% du retail Chinois).
À Shanghai, tout le monde fait de la livraison hyper rapide en ship from store. Avec un coût de livraison (en scooter électrique) de l’ordre de 10 yuans (1 euros 50), on peut se faire livrer un café.

Back from Shanghai : social commerce



Sur Taobao, les KOL en live streaming génèrent 15 milliards de dollars de CA !

Le social commerce devient un levier fondamental pour le business. La preuve en est avec l’arrivée fracassante sur le podium e-commerce de « Pinduoduo » avec un modèle d’achat groupé de PGC, livrés chez un client qui est rémunéré pour faire le dispatch dans son quartier (surtout dans les petites villes)… Ou encore la montée en puissance de « Little Red Book » (non, pas le livre de Mao Zedong), un « instagram like » où tous les produits sont achetables en ligne, après avoir été plébiscités par les KOL (Key Opinion Leaders) ou par les 17 millions de consommateurs de l’application.