jeudi 23 mai 2019

Back from Shanghai : innovation


Nike House of Innovation #001​ Temple de marque, personnalisation, expériences ludiques et conseil…
La volonté d’innovation est liée avant tout à l’appétence des consommateurs chinois pour la nouveauté, bien loin de la résistance au changement de nos vieux pays. Témoin, ce retailer français nous raconte comment, après le déploiement (en 6 mois...) du self check out dans tous ses magasins, les clients curieux faisaient la queue à ces caisses LS... alors qu’il y avait des caisses classiques libres.
D’un point de vue gouvernemental, un plan de développement national a été lancé en 2017 pour soutenir les initiatives sur l’IA et la nouvelle technologie. L’objectif ; devenir le numéro 1 mondial dans l’intelligence artificielle d’ici 2035. Résultat : plus de 59 milliards d’euros vont être investis, permettant à de nombreux acteurs de voir le jour, aidés par une législation assez souple. En chine, on innove d’abord et on légifère après… Tout l’inverse de nos pays occidentaux !
Ce point est essentiel pour comprendre la brutalité des changements en Chine. En Occident, on pleurniche sur le « bon vieux temps ». En Chine, on a hâte de finir de rompre avec le passé en adoptant tout ce qui est nouveau. L’innovation est aussi leur façon de réconcilier l’attrait du modèle occidental érigé en graal depuis 20 ans ; et la volonté d’affirmer l’identité chinoise autrement qu’en référence au passé. Comme ils sont fiers que leur pays revienne dans la cour des grands ! Et comme ils sont heureux d’y contribuer en adoptant l’innovation comme pour prouver leur renaissance... Bref. Au-delà de tout, les chinois sont plus innovants que nous parce qu’ils croient et se reconnaissent dans l’innovation. Autant dire qu’on a un peu de travail avant de les rattraper...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un commentaire ? Un avis ? N'hésitez pas à nous envoyer toutes vos remarques, nous ne manquerons pas d'y répondre.
L'équipe Diamart Consulting.