mercredi 15 mai 2019

Optimiser l’offre de chaque point de vente grâce aux datas


La data, moteur de la performance du retail ? Assurément. Et comme le premier facteur de succès dans le retail restera toujours la pertinence de l'offre, la contribution de la data à l'optimisation de l'offre magasin par magasin est au cœur des savoir-faire de Diametrix.

Cela est encore plus vrai dans des secteurs où les attentes clients diffèrent selon les zones, et a fortiori dans les réseaux d'indépendants : la "bonne" offre doit prendre en compte les spécificités locales, au-delà des traditionnelles constructions de gamme en poupée gigogne.

Dans une démarche pragmatique pour rendre la data utile, Diametrix a développé pour Sport 2000 une application qui permet à chaque adhérent d’améliorer la pertinence de son offre : l’application recommande une structure d’offre idéale, et simule l’impact sur le CA et la marge du magasin. L’offre est optimisée, la rotation accélérée et les stocks réduits.

Diametrix a développé cette application en s’appuyant sur 4 principes :
  • Une segmentation des magasins, qui croise l’offre produits actuelle et le potentiel de la zone, en tenant compte de la pression concurrentielle locale. Une quinzaine de segments ont ainsi été créés, selon la surface de vente, le lieu d’implantation et le mix de produits et de marques vendus.
  • Pour chaque segment de magasins : analyse du rendement des mètres linéaires par type de produits et l’identification des magasins les plus performants par segment, qui serviront de modèle pour les recommandations.
  • Une recommandation d'évolution de l’offre par magasin.
  • La visualisation de l’impact de cette évolution en termes d'allocation de mètres linéaires, de budget d’achat, de CA et de marge.

Principalement utilisée en période budgétaire pour optimiser les achats des adhérents, l’application permet à chaque magasin de simuler les évolutions à partir d’une préconisation issue des analyses data, que chaque adhérent peut ajuster en fonction de ses paris individuels.
Parce que la data ne remplace pas "l'intime conviction" : elle permet de la fonder sur des bases rationnelles !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un commentaire ? Un avis ? N'hésitez pas à nous envoyer toutes vos remarques, nous ne manquerons pas d'y répondre.
L'équipe Diamart Consulting.