mardi 11 octobre 2016

Qui sont les barbares ?


Mi-septembre, Dia-Mart animait une session de travail sur la transformation digitale des enseignes de mode (avec l'Alliance du commerce). Les dirigeants présents (Camaïeu, IDKids, Tati, etc.) nous ont dit que la transformation était en route, trop lente sans doute, mais en route… et que leur problème principal était le déclin constant du marché. Qui leur impose frugalité et résilience.

Fin septembre, nous animions la première réunion de notre Club Réinvention, qui réunit une dizaine d'enseignes engagées dans la réinvention de leur modèle. Les dirigeants présents (Galeries Lafayette, Système U, Orchestra…) nous ont dit que la première phase de transformation (devenir crosscanal) était en marche, laborieuse parfois, mais en marche… et que leur prochain défi était d'inventer les valeurs ajoutées de demain. D'être plus innovants, de refonder le retail marketing dans un monde horizontal.

On est loin de l'image recuite de vieux distributeurs engourdis. Et si les bourgeois devenaient des loups faméliques, la patte encore puissante et le croc acéré ? Et s'ils étaient plus méchants que ces pure players qui croient que les arbres montent jusqu'au ciel et que leur agilité leur vaudra l'indulgence éternelle des marchés financiers, finançant avec un coût du capital nul des croissances non rentables ? Et si la capacité à être radical, à cogner fort et à durer malgré les privations était en train de changer de camp ? Et si finalement, les Nouveaux barbares n'étaient pas ceux qu'on croit ?

On n'en est pas là. Il reste trop de doutes chez les dirigeants, de pesanteurs dans les organisations, de gras dans les modèles économiques, de frilosité chez les actionnaires. Les positionnements restent trop mous, les stratégies digitales trop imprécises, la vitesse d'exécution insuffisante…

Mais le mouvement est engagé, l'étape douloureuse du réveil digérée. Les dirigeants sont dans l'action. L'ancien monde est bien vivant, et il lui est repoussé des dents. Nous sommes à leurs côtés. Les années qui viennent s'annoncent joyeuses et massacrantes…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un commentaire ? Un avis ? N'hésitez pas à nous envoyer toutes vos remarques, nous ne manquerons pas d'y répondre.
L'équipe Dia-Mart Consulting.